Revue n° spécialJanvier 2013

Prix National d’Architecture et d’Urbanisme 2012

Prix National d’Architecture et d’Urbanisme 2012
» Revenir au Sommaire Abonnez-vous à la revue pdf Télécharger le sommaire

Portrait(s) d’un métier en évolution: Les compétences et activités des urbanistes dans les collectivités territoriales en France

(page n°38, 06 pages)

Paul GAudRiC, sociologue, responsable du pôle études d’Aristat
Julie GOBERt, docteur en urbanisme, chargée d’études Aristat
Xavier ZuniGO, docteur en sociologie, directeur d’Aristat

Depuis la fin des années 2000, le métier d’urbaniste a connu en France des transformations faisant suite à la réforme du statut de la profession dans la fonction publique territoriale. En effet, depuis 2009, le concours d’accès au grade « d’ingénieur territorial spécialité urbanisme » (nécessitant un niveau bac+5) a été restreint aux seules formations d’ingénieur, architectes, et géomètres experts. Les personnes titulaires d’un diplôme dans d’autres disciplines doivent désormais déposer une demande d’équivalence de diplôme qui leur est bien souvent refusée, car cette équivalence ne peut être obtenue que si la formation suivie est composée à 80% de « sciences exactes».

Infos légales | Crédits