Revue n° spécialJanvier 2013

Prix National d’Architecture et d’Urbanisme 2012

Prix National d’Architecture et d’Urbanisme 2012
» Revenir au Sommaire Abonnez-vous à la revue pdf Télécharger le sommaire

Les zones d’activités dans une collectivité territoriale: Eléments pour une gestion par Projet Urbain durable

(page n°46, 07 pages)

Meriem NAIMI-AIT AOUDIA
Architecte-urbaniste, chercheur au Laboratoire VUDD, doctorante

1. Introduction
La zone d’activité constitue la pièce maîtresse dans le développement économique de la collectivité territoriale. Outre l’amélioration de l’offre de biens et de services, elle représente incontestablement un moyen privilégié pour accroître les recettes de la collectivité en améliorant la fiscalité. Mais son importance réside surtout en sa contribution dans l’absorption du chômage, un fléau qui hante les pays émergeants et qui menace leur stabilité sociale. Par ailleurs, l’activité dans ces espaces génère de la pollution et consomme des ressources, de même qu’elle peut provoquer accidentellement des explosions ou des incendies graves. Les zones d’activités représen-
tent de ce fait une menace réelle pour les écosystèmes et les populations avoisinantes.

Infos légales | Crédits