Revue n° 20Mai 2014

De l'idéation à la mise en œuvre

Revue Vies de Villes  n°20
» Revenir au Sommaire Abonnez-vous à la revue pdf Télécharger le sommaire

Le lauréat du prix Pritzker 2014: L’Architecte de L’urgence Shigeru Ban

(Page n°32, 01 page)

Né le 5 août 1957, à Tokyo, cet humaniste japonais, spécialiste des structures en carton et du «low-tech», a fait ses études d’architecture aux USA à Sci-Arc (Californie) puis à la Cooper Union (New York). Ayant obtenu le prix Pritzker 2014, la Fondation Hyatt qui finance ce prix prestigieux a soulignée «l’élégance et le caractère inventif de son travail». Architecte, designer, scénographe, il développe une architecture qui tend à harmoniser les différents rapports spatiaux, sociaux et environnementaux. Agé de 56 ans, il est connu pour ses constructions d’abris pour les victimes de désastres naturels ou de violences, des structures recyclables, à moindre prix.

«Pour mon premier travail, l’installation de l’Exposition Emilio Ambasz, j’ai conçu des cloisons sous la forme d’écrans de tissu. Ce tissu était livré en rouleaux sur des mandrins cylindriques en carton (tubes en carton). J’ai rapporté beaucoup de ces tubes à mon agence. Plus tard, alors que je travaillais à l’installation de l’exposition Alvar Aalto, il m’est venu à l’idée d’utiliser ces tubes brun clair qui étaient restés là. J’ai visité une usine de fabrication de mandrins en carton, j’ai découvert que ces produits à base de papier recyclé étaient bon marché et qu’ils pouvaient être fabriqués dans presque toutes les longueurs, tous les diamètres et toutes les épaisseurs. Je me suis demandé s’ils pouvaient servir de matériau structurel en architecture… » Shigeru Ban, 1999

Les «Paper Tube Structure» permettent à Shigeru de s’affranchir des contraintes structurelles pour créer des structures souples. En 2001, à l’aide de tubes de carton, il a confectionné des maisons pour des réfugiés en Inde, où il a apporté de grandes améliorations dans la qualité de vie dans des abris temporaires et de l’environnement du logement.

Ban a beaucoup œuvré dans les zones dévastées, notamment à la confection de nouvelles salles de classe pour les enfants victimes du tremblement de terre en 2008 dans la province chinoise de Sichuan. Il est également connu pour la salle de concert à l’Aquilà, ou encore, en France, pour le Centre Georges Pompidou de Metz.

Citation du jury : «Son approche et son innovation créative, en particulier celles liées aux matériaux et structures, sont présentes dans toutes ses œuvres. Grâce à l’excellente conception, en réponse à des défis urgents, Shigeru Ban a élargi le rôle de la profession. Il a invité les architectes désireux de participer au dialogue avec les gouvernements, les organismes publics et les communautés affectées. Son sens de la responsabilité et de l’action positive à créer une architecture de qualité pour répondre aux besoins de la société, combiné à son approche originale de ces défis humanitaires, fait du gagnant de cette année, un professionnel exemplaire.»

Infos légales | Crédits