Revue n° 06Décembre, 2006

Tendances architecturales

Couverture du numéro 06
» Revenir au Sommaire Abonnez-vous à la revue pdf Télécharger le sommaire Commandez ce numéro

L'aqueduc de Aïn Zeboudja : Epitaphe

(page n°70, 3 pages)
Illili MAHROUR, architecte DPLG

Mourir seul au milieu dela foule urbaine. Votre ignorance m’a condamné à une mort certaine.
Je résiste à forces inégales à vos attaques assassines car vos actes de bâtir m’annihilent.
Je suis porteur de vie. L’eau que j’acheminais était génératrice de prospérité et de développement.
J’ai déterminé l’organisation de l’espace urbain d’une des plus
redoutables places fortes de la Méditerranée. J’atteste de l’heure de gloire et de richesse qu’a connue la ville d’El-Djezaïr Bani Mezghenna. Je symbolise une fierté populaire qui réclame justice et reconnaissance auprès des générations futures. Je meurs de votre cécité.

Infos légales | Crédits