Revue n° 21Février 2015

Pour une sauvegarde active et participative de notre patrimoine

couverture du numéro 21
» Revenir au Sommaire Abonnez-vous à la revue pdf Télécharger le sommaire Commandez ce numéro

Master en architecture et agrément : la fin d’une polémique

(Page n°24, 01 page)

Sur le rapport du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, le décret exécutif n°14-345 du 08/12/2014, qui vient d’être publié dans le Journal Officiel, met fin aux inquiétudes des étudiants en architecture. Ce décret modifie celui de 1998 qui définissait la forme, le contenu, la durée et les modalités d’accomplissement du stage pour l’inscription au tableau national des architectes.

L’article 2 dans son premier alinéa est complété par : Le stage a pour objet d’assurer au titulaire d’un diplôme d’architecte ou d’un diplôme de master en architecture, délivré par les établissements d’enseignement supérieur, ou d’un diplôme reconnu équivalent, l’acquisition d’une expérience pratique dans le domaine de la maîtrise d’œuvre, …le reste inchangé.

Voici une incertitude qui aura tenu en haleine les étudiants en architecture durant de longues semaines où plusieurs instituts d’architecture étaient paralysés par des mouvements de grève.

De manière générale, il faut signaler que le nombre d’architectes en activité est en deçà des normes internationales, sauf qu’il faut préciser que ces normes concernent les pays développés, comme vous le constaterez dans le dossier sur les métiers de l’architecture. Nous lançons donc dans ce numéro le débat sur cette question des débouchés possibles pour nos diplômés de master en architecture.

Infos légales | Crédits